• Résumé de Babelio: Le corps d'un magnat de l'immobilier est découvert, ai pied de son immeuble à Manhattan. Visiblement, quelqu'un lui a donné un coup de pouce pour qu'il fasse le grand saut... Dans le même temps, sa ravissante épouse au passé obscur échappe de justesse à une agression. Dans la fournaise new-yorkaise, les esprits s'échauffent et les passions se déchaînent. Un autre meurtre entraîne la police dans le monde opaque de l'immobilier, des paris, de l'argent douteux. Un univers où les secrets et les silences font la loi. Mais Nikki Heat est là pour mettre de l'ordre dans cette sale affaire. Malgré la présence imposée d'un journaliste fort encombrant (mais charmant), l'enquêtrice de choc va un à un tous les secrets du mort, un flambeur et joli cœur qui ne manquait pas d'ennemis. 

    Vague de chaleur de Richard Castle

    Mon avis: Je connaissais la série et comme le duo Castle - Beckett me plaisait, je me suis lancée dans la lecture des romans issus de la série. Cependant, pour une fois, la série est bien mieux que le livre. J'ai eu l'impression de lire un script amélioré mais pas un roman policier construit, sûrement à cause du style un peu lourd. La trame se suit mais reste sans grande surprise. J'ai regretté le manque de détails pour imaginer la scène à certains moments de la lecture.

    Je tenterai quand même la lecture du tome 2 de la saga Nikki Heat avant de me faire une opinion définitive. 

    Ma note: 11/20

    Bref, une chouette lecture mais pas le meilleur roman roman policier que j'ai lu....

    Lu dans le cadre du défi ABC 2017:

    Vague de chaleur de Richard Castle

     

     

     

     


    votre commentaire
  • Résumé de J'ai lu: Tout commence par un échange de lettres sur la littérature et la vie entre deux femmes que tout oppose: Sara Lindqvisyt, jeune Suédoise de 28 ans, petit rat de bibliothèque mal dans sa peau et Amy Harris, vieille dame cultive du Broken Wheel, dans l'Iowa. Lorsque Sara perd son travail de,libraire, son amie l'invite à venir passer des vacances chez elle. A son arrivée, une malheureuse surprise l'attend: Amy est décédée. Seule et déboussolée, Sara choisit pourtant de poursuivre son séjour et de redonner un souffle à cette communauté attachante et un brin loufoque.. grâce aux livres, bien sûr. 

    La bibliothèque des coeurs cabossés de Katarina Bivald

    Mon avis: Les avis sur le net étaient mitigés pour ce roman mais l'idée de lire un livre sur les livres m'a convaincue. Je ne sais pas si mon avis sera d'une grande aide car comme la communauté, je suis mitigée après la lecture de ce livre. Je vais donc simplement faire une liste des choses qui m'ont plu et une liste des qui choses qui m'ont déplu. 

    Pour le côté positif, la majorité de l'histoire m'a plu: j'ai apprécié que le roman tourne autour de Sara mais aussi d'autres personnages de la communauté.J'ai également apprécié les références à de nombreux livres dans ce roman et je suis d'ailleurs à la recherche d'une liste de ces livres (si quelqu'un l'a, je suis preneuse). Dernier point positif pour moi: l'alternance entre le roman et les lettres d'Amy qui étaient comme une bulle d'air dans la masse du livre. 

     

    Pour le côté moins positif (pas nécessairement négatif mais moins à mon goût): l'élément qui m'a le moins plu est le passage sur le mariage blanc. Je trouve que cela alourdit une histoire qui est déjà assez longue. Autre point en défaveur de ce livre: sa longueur. Il fait plus de 500 pages alors que 400 auraient suffi selon moi. Dernière petite chose: le style m'a semblé parfois un peu lourd mais comme il s'agit d'une traduction, je ne veux pas blâmer l'auteure. 

    Petit coup de cœur pour la couverture, simple mais envoûtante.  

    Ma note: 14/20

    Bref, un roman intéressant mais pas un coup de cœur malgré des hautes attentes. 

    Lu dans le cadre du défi ABC 2017:

    La bibliothèque des coeurs cabossés de Katarina Bivald


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique